TOURING PEDESTRE ANNECIEN
TOURING PEDESTRE ANNECIEN  

Sorties de Plusieurs Jours

Chartreuse

 

Vendredi 26  au dimanche 28 juin 2015

 

Niveaux: P2 T2 et P3 T3 

 

Animateur organisateur : Patrice Bayoud

Animatrices associées : Annie Lombard, Catherine Cochet, Laurence Blondel

 

Nombre de  participants : 14

Programme SPJ Chartreuse 26-28.15.pdf
Document Adobe Acrobat [132.5 KB]

Comptes rendus et photos

Mot de Patrice

 

Frustré j’aurais pu l’être à cause d’une « bosse-couillons » comme disent les Cajuns pour parler des racines des cyprès qui ressortent dans les bayous.

Après 3 semaines de plâtre, et harnaché d’attelles je suis parti avec vous et bien que n’ayant pu participer aux randos, je n’ai pas regretté le « voyage ».

Un groupe très sympathique, très bonne ambiance, vous aviez toujours « la banane ».

Il est vrai que les 3 Copines-animatrices, Annie en tête, ont bien assuré, que les conditions météorologiques étaient particulièrement favorables, et que nous n’avons pas été déçus de l’auberge de l’Âtre Fleuri (à la Martinière - Saint Pierre de Chartreuse), accueil chaleureux, chambres confortables, excellents repas, le tout avec des tarifs au niveau d’un refuge !

Et le 1er soir Monique nous a gratifiés d’un génépi pour marquer sa 100ème avec le TPA, tandis que le 2nd soir notre animatrice-Présidente a arrosé son anniversaire, avec de l’Uby, cépages Gros et Petit Manseng, vin doux (mais pas trop), parfait pour accompagner la glace mangue-chartreuse servie en dessert.

Pour ma 1ère SPJ en tant qu’animateur-organisateur, j’ai pu vivre ces 3 jours avec vous.

Bien sûr je n’ai pas pu partager les mêmes points de vue sur ces paysages magnifiques mais je vais les découvrir grâce à nos reporters.

Merci à vous toutes et à vous tous.

La Pinéa et Charmant Som

 

Vendredi  26 juin  2015

 

P2 T2 - Dénivelée : 900m  - P3 T3 - Dénivelée : 980m  (par le Collet de Chamechine)  - 6h00 de marche

Itinèraire Pinéa Charmant Som 26.06.15-S[...]
Document Adobe Acrobat [492.0 KB]
Itinéraire Pinéa Charmant Som 26.06.15-N[...]
Document Adobe Acrobat [531.3 KB]

Départ d’Annecy à 7 heures – petit tour à l’auberge de l’Atre fleuri à St-Pierre de Chartreuse pour déposer nos bagages et 9H30, chaussures aux pieds et sac de randonnée sur le dos, après un petit café bien apprécié, nous sommes prêts pour notre première journée en Chartreuse au parking Habert du Col des Portes à 1325 m.

 

Deux sommets sont à gravir dans la journée. Notre premier objectif est La Pinéa à 1771 m.

Les deux groupes P2 et P3 marchent ensemble, histoire de se connaître et de s’échauffer.

Sous les hêtres, nous progressons tranquillement en bavardant.

A partir de l’intersection des Frettes à 1544 m, le groupe s’étire un peu, mais nous nous regroupons au Plénom à 1615 m qui sera sur notre point d’embranchement plus tard vers notre deuxième sommet. Le sentier remontant plus raide par quelques lacets, on débouche rapidement de la forêt pour nous retrouver sous la cime.

 

La fin du chemin vers La Pinéa est un peu plus ardue, via une dalle inclinée et même si les mains viennent à servir, la montée est ludique et reste sans difficultés, à condition de ne pas quitter le sentier. Là-haut, quelques chocards à becs jaunes nous épient, mais l’heure du casse-croûte n’a pas encore sonné, ni pour nous, et, donc, ni pour eux.

 

La Pinéa est vaincue, mais on le comprendra plus tard, photos à l’appui, restera un sommet, en forme de pic, facilement identifiable sous différents angles.

 

De retour au Plénom, nous continuons, Nord, par la crête du Montfromage en direction du Charmant Som à 1867 m.

 

Montée, descente, montée, descente aiguisent nos estomacs et le petit groupe s’installe moitié ombre, moitié soleil dans un endroit bien tentant avec de l’herbe tendre, d’un commun accord, pour le pique-nique et la sieste.

Difficile de quitter ce coin sympathique sur le GR de pays du tour de Chartreuse, mais du chemin nous attend encore, et surtout Patrice qui, en voiture, a pris la D57e pour nous rejoindre, route que nous avons croisée avant l’oratoire d’Orgeval à 1635 m et l’Auberge du Charmant Som à 1670 m. On échange nos impressions sur cette première partie de journée avant d’attaquer notre autre sommet.

 

Le groupe P2 fera l’itinéraire plus classique par les alpages, tandis que le groupe P3 va emprunter un itinéraire plus sauvage de cette montagne qui débute à gauche de la fromagerie.

Rapidement un virage à droite rejoint un petit col rocheux. Le sentier est en contrebas et nous faisons bien attention de ne pas glisser. Le chemin remonte au pied de la falaise.

Nous contournons le Charmant Som par la gauche pour arriver en face nord de l’alpage.

Le sentier descend alors d’une cinquantaine de mètres dans une large combe pour remonter de l’autre côté vers 1720 m sur un petit replat. On poursuit tout droit Nord par le collet de Chamechine, un goulet herbeux, en direction d’une plateforme avec une vue originale sur le monastère de la Grande Chartreuse.

On bifurque alors à gauche et on remonte la combe par une cheminée facile qui débouche sous la croix du sommet et ses lapiazs.

 

Lors de notre progression relativement rapide, nous avons entendu des sifflements – des marmottes, avions-nous cru ? Et bien non, nos amis, tout là-haut, suivaient notre avancée.

 

Retrouvailles au sommet, photos de groupe et, ensemble, nous redescendons retrouver Patrice.

 

Une bien belle première journée avec deux sommets et un partage de rires, plaisanteries et tonnes de chocolat !

 

Laurence

 

Album  La Pinéa – Charmant Som – jour 1 

Photos de  Mocy B, Nicole J. et Alain T.

 

Lien vers l’Auberge de l’Âtre Fleuri

La Grande Sure

par le col de la Grande Vache

Samedi   27 juin  2015

 

P2 T2 - Dénivelée : 770m - 5h30 de marche

Itinéraire Grande Sure 27.06.15.pdf
Document Adobe Acrobat [483.3 KB]

Départ 8h de l’auberge après un excellent petit déjeuner.

Nous sommes tous en pleine forme, la Pinéa et le Charmant Som d’hier sont passés sans douleur !

 

Nous abandonnons Patrice à sa journée solitaire, il s’est préparé un petit programme en attendant notre retour ce soir.

Une trentaine de kilomètres d’une jolie route de montagne nous conduira au col de la Charmette, point de départ du jour.

Il est 9h20.

Une large piste forestière bien pentue nous fait progresser assez efficacement sous la frondaison des arbres, dans une relative fraicheur appréciable. Nous passons le croisement avec le sentier qui nous ramènera ce soir. Le groupe s’étire selon son envie, les 3 animatrices que nous sommes le permettent.

 

La bifurcation vers le col de le Petite Vache, variante destinée au P3, est manquée…. désolée !

 

Nous continuons donc ensemble vers notre objectif.

 

Au sortir de la forêt, nous débouchons sur un grand alpage. Le col de la Grande Vache nous offre le cadre idéal pour une belle pause « …regroupement…. », n’est-ce pas Geoff ?

Nous apprécions la vue dégagée sur Chambéry et les Bauges au Sud, la Pinéa d’hier à l’Est, incroyable dent vue sous cet angle.

Le sentier descend sur quelques dizaines de mètres pour rejoindre le col de la Sure. Nous laissons à notre gauche le vallon d’Hurtières et attaquons les 250m restant pour atteindre la Grande Sure dont le massif en plan incliné arrondi domine le vallon.

Le sentier rocailleux monte en diagonale vers la croix sommitale qui se révèle au dernier moment, sur un bel espace herbeux aussitôt adopté comme coin pique-nique. Face à nous, tous les sommets au programme, la Pinéa et le Charmant Som d’hier, et Chamechaude de demain.

 

Vue imprenable sur une grande partie de l’arc alpin du Mont Aiguille au Bauges en passant par Belledonne et le massif du Mont Blanc, entre autres.

 

Pique-nique et sieste terminés, nous repartons après avoir observé d’en haut le Goulet d’Hurtières que nous franchirons tout à l’heure. Nous voyons nettement le sentier tracé en diagonale jusqu’à l’escarpement pour ensuite disparaître dans la paroi.

Après une descente rapide pour les unes, plus calme pour les autres, nous revoilà tous au col de la Sure.

Nouvelle halte dans l’alpage, nous avons envie de flâner un peu, mais de gros nuages arrivent sur la Grande Sure et nous incitent à lever le camp (ouf, fausse alerte !).

 

Nous repartons au sud à travers l’alpage vers le Goulet d’Hurtières qui est rapidement franchi. Le cheminement se poursuit ensuite par une jolie sente en forêt, dans les lapiazs. La flore est splendide. Puis nous trouvons la bifurcation que nous avions repérée sur la carte pour rejoindre, par une route forestière, le chemin de ce matin au point 1406.

Ensuite, en peu de temps, nous sommes au parking du col de la Charmette.

 

Maintenant, direction St Hugues de Chartreuse pour voir les œuvres peintes spécialement par l’artiste contemporain Arcabas pour l’église du village, devenue aussi musée d’art sacré contemporain.

 

Et pour finir, nous ne dérogeons pas au traditionnel pot sur la terrasse fleurie de notre auberge où nous retrouvons Patrice pour partager nos impressions sur cette belle 2è journée.

 

Annie

 

 

Album  Grande Sure - jour 2 

Photos de  Mocy B, Nicole J. et Alain T.

Chamechaude

par la voie classique

 

Dimanche  28 juin  2015

 

P2/P3 T2/T3 - Dénivelée : 750m - 5h00 de marche

Itinéraire Chamechaude 28.06.15.pdf
Document Adobe Acrobat [1'018.2 KB]

P2/P3 T2/T3 - Dénivelée : 750m - 5h00 de marche

 

Nous quittons l’auberge pour notre dernière randonnée à Chamechaude.

 

Départ à 8h40 du col de Porte tout proche. Il y a déjà du monde sur le parking, il faut savoir que cette montagne est aussi fréquentée que notre Tournette au mois d’août !

 

Première partie en forêt jusqu’à la cabane du Bachasson sous une température agréable. Il est 9h20. Nous délaissons à droite le sentier qui dessert le Jardin que nous ne ferons pas aujourd’hui et continuons par le chemin de gauche. Il sort de la forêt et se poursuit ensuite en lacets vers la barre rocheuse du sommet. Nous passons à proximité de la Folatière, grosse roche en forme de champignon, résultat de l’érosion.

Heureusement, le temps sec de ces derniers temps facilite la progression sur ce terrain mi rocheux, mi raviné où nous posons nos pas avec précaution.

 

Arrivés sur la crête, nous avons un choc à la vue du panorama –désormais habituel- à l’Est et surtout du précipice sous nos pieds que nous ne soupçonnions pas.

Séance photos pour immortaliser cet instant et une partie du groupe va au sommet par une rampe rocheuse d’une dizaine de mètres équipée de câbles.

Voilà un bout de T3 pour les adeptes !. Il est environ 11h15.

 

Nouvelle séance photos avant de redescendre rejoindre les autres. Nous nous éloignons un peu du monde et choisissons de nous installer plus bas, sur le sentier de retour sous la crête, à l’abri sous les pins ou au soleil, c’est selon ! Au passage, nous avons vu le débouché de la brèche Arnaud qui plonge dans le vide et n’est définitivement pas pour nous.

 

Après une belle pause agrémentée comme d’habitude de chocolat et gâteaux à profusion, plus le fond de la bouteille de génépi de Monique, nous repartons tranquillement vers notre point de départ.

 

Nous sommes de retour à 15h, Patrice nous attend sur le parking et recueille à chaud nos impressions ! Puis direction l’auberge de l’Atre Fleuri pour notre dernier pot tous ensemble avant de rejoindre Annecy.

 

Encore une superbe journée qui vient clôturer une SPJ très réussie.

Météo parfaite, hébergement à recommander fortement, groupe formidable, décors inoubliables !

Merci à Patrice d’avoir choisi ces randonnées et de les avoir si bien organisées.

 

Un seul regret pour nous : ne pas avoir pu les partager avec lui pendant la journée.

 

Annie

 

Album  Chamechaude – jour 3 

Photos de  Mocy B, Nicole J. et Alain T.

 

 

 

Actualités TPA

Renouvellement Adhésion - 2018

 

SPJ 2018

progr détaillés

inscriptions ouvertes:

- Calanques P1T2

- Ardèche P2T2

- Bourgogne P1T1

 

Prochaine permanence

Jeudi 7 décembre 2017

de 17h00 à 18h30

salle au 1er étage de la Bourse du Travail
 12 rue de la République - ANNECY

Infos diverses

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© TOURING PEDESTRE ANNECIEN